Serveur

De Terraria Wiki
Aller à : navigation, rechercher

Un serveur Terraria ("Server" en anglais) est une plateforme pour les joueurs leurs permettant de se connecter via internet pour jouer ensemble. L'installation de Terraria sur Windows inclue son propre logiciel de serveur. Pour une instance sur Linux, vous devrez obligatoirement télécharger les fichiers. Voir la section Téléchargements .

Un joueur doit joindre le serveur depuis le jeu en choisissant le menu "Multijoueur".

Avant de commencer[modifier | modifier le wikicode]

Le serveur fonctionne par défaut sur le port TCP 7777. Si vous êtes derrière un NAT (par exemple, utilisateur résidentiel), le port utilisé doit être redirigé pour que d'autres joueurs puissent rejoindre. Si on ne peut pas transférer un port, on peut choisir d'utiliser un service VPN comme Hamachi ou Radmin VPN à la place (bien que dans ces cas, chaque joueur doit installer le logiciel VPN). Le nombre maximum de joueurs par défaut est de 8 (16 à partir de la 1.4.0.1), mais cela peut être modifié lors du démarrage du serveur, ainsi que dans le fichier de configuration du serveur (serverconfig.txt). Les connexions non NAT (par exemple, les utilisateurs professionnels ou de centre de données) ne nécessitent généralement pas de redirection de port, mais peuvent nécessiter d'autoriser le port à travers un pare-feu.

S'il est exécuté sur un fournisseur de services cloud tel qu'AWS ou GCP, assurez-vous que le port 7777 sur TCP et UDP est ouvert pour permettre les connexions au serveur.

Serveurs publique[modifier | modifier le wikicode]

Des serveurs peuvent être trouvés via ces listes de serveurs:

Téléchargement[modifier | modifier le wikicode]

Le logiciel de serveur de Terraria est inclus dans le dossier du jeu (voir ci-dessous), mais peut être aussi être télécharger à part:

Le serveur dédié GUI est un add-on pour le logiciel de serveur de Terraria qui offre du contrôle sur les graphiques du jeu :

Tshock and TDSM sont des pack offrant des fonctionnalités additionnelles, comme les commandes en jeu, les whitelist, les mots de passes, et une interface de plugin pour les ajouts:

  • Tshock
  • TDSM (Dernière version 1.3.2.1; n'es plus à jour)

Fichiers Serveur[modifier | modifier le wikicode]

Le serveur est constitué de 3 fichiers:

  • TerrariaServer.exe - Le fichier principal. Il peut être lancé sans le jeu.
  • serverconfig.txt - Le fichier de configuration du serveur. Il définit tous les paramètres du serveur (voir en dessous).
  • start-server.bat - Un fichier Batch de Windows qui lancera le serveur en utilisant le fichier serverconfig.txt. Contient aussi un loopback permettant de relancer le serveur si celui-ci crash.
  • start-server-steam-friends.bat - Fonctionne comme "Host & Play" le ferais, mais à travers de l'invite de commandes. Vos amis Steam seront capable de vous rejoindre grâce à ça.

Créer un serveur sous Windows[modifier | modifier le wikicode]

Avant de commencer, vous devrez vous retrouvez dans le dossier du jeu :

  • Par défaut sous Windows 64-bit: %Program Files (x86)\Steam\steamapps\common\Terraria
  • Par défaut sous Windows 32-bit: %Program Files\Steam\steamapps\common\Terraria
  • Si vous vous possédez le jeu sur GOG: GOG Games/terraria

Il vous suffit ensuite de lancer TerrariaServer.exe et de suivre les indications.

Le serveur fonctionne via le port 7777 par défaut, et il doit être ouvert pour que les autres joueurs puissent vous rejoindre. Si un joueur ne peut pas ouvrir le port, une solution peut être d'utiliser un service de VPN comme Hamachi ou Tunngle. Dans ce cas, tous les joueurs devront télécharger le logiciel et l'utiliser.

Le nombre de joueurs maximum est 8 (16 à partir de la 1.4.0.1) par défaut, mais il est possible de changer cela lors du lancement du serveur, ou bien directement en modifiant le fichier de configuration (serverconfig.txt).

Créer un serveur sous Linux/Debian[modifier | modifier le wikicode]

ATTENTION: Si vous souhaitez héberger votre serveur sur un serveur VPS, il est possible que certaines étapes ci-dessous ne soient pas à faire OU pas notées.

Pré-requis[modifier | modifier le wikicode]

Vous allez avoir besoin de certains modules pour lancer votre serveur. Ils devraient normalement être déjà installés.

Pour les utilisateurs de Debian, faites sudo apt update && sudo apt install -y wget tmux unzip

Lancer le serveur[modifier | modifier le wikicode]

  1. Rendez-vous à la section Téléchargements et prenez le lien de la version correspondantes à votre version de Terraria. Faites ensuite wget mettez_lien_téléchargement
  2. Dé-ziper l'archive: unzip terraria-server-[version].zip
  3. Naviguez jusqu'au dossier que vous avez dé-ziper. Le dossier de la version 1.4.1.1 se nomme "1411" (peut varier en fonction des mise à jour futures): cd 1411
  4. Naviguez jusqu'au dossier de Linux: cd Linux
  5. Ajoutez les permissions requises au serveur: sudo shmod +x TerrariaServer.bin.x86 (32bit) ; sudo shmod +x TerrariaServer.bin.x86_64 (64bit)
  6. Lancez le serveur: ./TerrariaServer.bin.x86 (32bit) ; ./TerrariaServer.bin.x86_64 (64bit)
  7. Déposez les fichiers de vos mondes à l'emplacement suivant: ~/.local/share/Terraria/Worlds/

Lancement en arrière plan[modifier | modifier le wikicode]

Tmux est un outil qui permet d'avoir plusieurs terminaux sur un même terminal. Nous allons l'utiliser pour lancer le serveur en arrière plan.

  1. Lancez une session tmux: tmux
  2. Dans la session tmux, lancez le serveur: ./TerrariaServer.bin.x86 (32bit) ; ./TerrariaServer.bin.x86_64 (64bit)
  3. Le serveur devrais démarrer normalement. Pour détacher la session tmux afin de laisser le serveur en arrière plan, réaliser la combinaison suivante sur votre clavier <CTRL+B> puis D.
  4. Vous devriez revenir à votre terminal précédent. Vous pouvez voir la liste des session tmux avec la combinaison suivante: <CTRL+B> puis W.
  5. Pour ré-attacher la session afin de réaliser des commandes par exemple, faites tmux attach

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Dans certains cas, il est nécessaire d'exporter la variable TERM de cette manière: export TERM=xterm

Liste des commandes de la console[modifier | modifier le wikicode]

Une fois votre serveur dédié lancé, des commandes peuvent être effectué, en voici quelques unes :

  • help - Affiche la liste des commandes (la même que celle-ci).
  • playing - Affiche la liste des joueurs. Peut être fait en jeu en tapant /playing dans le tchat.
  • clear - Vide la console.
  • exit - Sauvegarde le monde et stoppe le serveur.
  • exit-nosave - Stoppe le serveur sans sauvegarder le monde.
  • save - Sauvegarde le monde.
  • kick <player> - Exclu un joueur du serveur.
  • ban <player> - Ban un joueur du serveur.
  • password - Affiche le mot de passe.
  • password <pass> - Change le mot de passe.
  • version - Affiche la version du jeu.
  • time - Affiche le temps de jeu.
  • port - Affiche les ports utilisés.
  • maxplayers - Affiche le nombre maximum de joueurs.
  • say <words> - Envoie un message à tous les joueurs. Le message sera envoyé avec marqué juste avant <Server> en jaune dans le tchat.
  • motd - Affiche le message actuel dans la console.
  • motd <words> - Change le message affiché lors de la connexion.
  • dawn - Change l'heure pour l'aube (4h30).
  • noon - Change l'heure pour midi (12h00).
  • dusk - Change l'heure pour le crépuscule (19h30).
  • midnight - Change l'heure pour minuit (00h00).
  • settle - Retire le mauvais temps.

A noter que la barre oblique / n'a pas besoin de précéder les commandes, comme c'est le cas pour d'autres interfaces. Pour la liste des commandes de Tshock: voir ceci

Paramètre de ligne de commande[modifier | modifier le wikicode]

Ceci est une liste de paramètres qui peuvent être entrée au lancement de TerrariaServer:

  • -config <config file> - Précise le fichier de configuration à utiliser (voir au dessus)
  • -port <port number> - Précise le port à utiliser.
  • -players <number> / -maxplayers <number> - Définit le nombre maximum de joueurs.
  • -pass <password> / -password <password> - Définit le mot de passe.
  • -motd <text> - Définit le texte au lancement du serveur.
  • -world <world file> - Charge un monde et lance automatique le serveur.
  • -autocreate <#> - Créer un monde si aucun dossier "world" n'est trouvé. La taille du monde est spécifié par : 1 (petit), 2(moyen), 3(Large).
  • -banlist <path> - Précise la localisation du fichier de la liste des bans. Par défaut: "banlist.txt" dans le dossier "world".
  • -worldname <world name> - Définit le nom du monde quand -autocreate est utilisé.
  • -noupnp - Désactive l'option Plug And Play
  • -secure - Ajoute des protections contre le cheat.

Fichier configuration Serveur[modifier | modifier le wikicode]

Il est possible de lancer un serveur en utilisant un fichier de configuration qui entre automatiquement des paramètres. Le fichier doit être chargé en utilisant "-config parameter". Le fichier peut avoir n'importe quel nom, mais doit être dans le même dossier que "TerrariaServer.exe". Si un fichier a été créé, mais n'est pas localisé lors du lancement du serveur, le serveur demandera à l'utilisateur d'entrer les paramètres comme s'il n'y avait pas eux de fichier définit.

Voici une liste de commandes de configuration disponible:

  • maxplayers=8 - Définit le nombre maximum de joueurs sur le serveur. Minimum= 1, Maximum= 255
  • world=C:\Users\Defaults\My Documents\My Games\Terraria\Worlds\world1.wld - Charge un monde et lance automatiquement le serveur.
  • port=7777 - Définit le port.
  • password=p@55w0rd* - Définit le mot de passe
  • motd=Please don’t cut the purple trees! - Définit le message.
  • worldpath=C:\Users\Defaults\My Documents\My Games\Terraria\Worlds\ - Définit le lieu de sauvegarde du monde
  • autocreate=3 - Génère un nouveau monde si aucun n'est trouvé. La taille est spécifier par: 1(Petit), 2(Moyen), 3(Large)
  • worldname=World - Définit le nom du monde quand il est autocréé.
  • banlist=banlist.txt - Localise le fichier de la liste des bans. Par défaut: "banlist.txt"
  • secure=1 - Ajoute des protection contre le cheat.
  • language - Change la langue du serveur. Langues disponibles:
    • en/US = English
    • de/DE = German
    • it/IT = Italian
    • fr/FR = French
    • es/ES = Spanish
    • ru/RU = Russian
    • zh/Hans = Chinese
    • pt/BR = Portuguese
    • pl/PL = Polish
  • upnp=1 - Transférez automatiquement les ports avec uPNP.
  • npcstream=60 - Réduit les "lags" de l'ennemi mais augmente l'utilisation de la bande passante. Plus le nombre est bas, moins il y aura de lag, mais plus de données seront envoyées. Mettez la valaeur 0 pour désactiver.
  • priority=1 - Priorité système par défaut. 0: temps réel ; 1: élevé ; 2: supérieur à normal ; 3: normal ; 4: inférieur à normal ; 5: inactif
  • Autorisations du mode "Journey" pour chaque utilisateurs. 0: verrouillé pour tout le monde, 1: ne peut être modifié que par l'hôte, 2: peut être modifié par tout le monde
    • journeypermission_time_setfrozen=2
    • journeypermission_time_setdawn=2
    • journeypermission_time_setnoon=2
    • journeypermission_time_setdusk=2
    • journeypermission_time_setmidnight=2
    • journeypermission_godmode=2
    • journeypermission_wind_setstrength=2
    • journeypermission_rain_setstrength=2
    • journeypermission_time_setspeed=2
    • journeypermission_rain_setfrozen=2
    • journeypermission_wind_setfrozen=2
    • journeypermission_increaseplacementrange=2
    • journeypermission_setdifficulty=2
    • journeypermission_biomespread_setfrozen=2
    • journeypermission_setspawnrate=2

Les commandes peuvent inclure le symbole #. Les lignes commençant par # ne seront pas prises en compte.

Bannir et Dé-bannir[modifier | modifier le wikicode]

La commande ban <player> bannira automatiquement le joueur indiqué du serveur. Lorsqu'un joueur banni essaye de rejoindre le serveur le message suivant seras affiché: Vous êtes bannis pendant [durée]: [raison] - [modérateur].

Pour dé-bannir un joueur il faut retirer son nom ainsi que son adresse IP du fichier "banlist.txt", qui se trouve dans le dossier de Terraria. Le fichier contient la liste de tous les joueurs bannis.

Système requis[modifier | modifier le wikicode]

  • Windows Operating System
  • 500 MB de RAM libre pour un petit monde (La RAM utilisé dépend de la taille du monde et du nombre de joueurs)
  • .NET Framework 4.0
  • XNA Framework

Une méthode facile pour installer .NET et XNA est de tout simplement installer Terraria qui le ferra automatiquement.

Notes[modifier | modifier le wikicode]

  • Le serveur sauvegarde automatiquement de façon régulière, mais ne sauvegardera pas automatiquement à la fermeture. Vous devez le faire manuellement..
  • Si aucun joueur n'est en ligne, le serveur "hiberne". Le temps en jeu n'avanceras uniquement si un joueur est connecté.
  • Quand vous lancez un serveur, il vous demandera quel port vous souhaitez utiliser. Toutefois, cela ne fonctionne pas toujours.
  • Les serveurs sont souvent utilisés avec Hamachi. Cela retire le besoin d'avoir un port ouvert pour les joueurs, mais oblige à ce que tout le monde l'ai.

Historique[modifier | modifier le wikicode]

  • Bureau 1.4.0.1 :
    • Nouvelles valeurs de difficulté: 2 pour le mode master, 3 pour le mode journey.
    • De nombreuses options de fichier de configuration ont été ajoutées pour contrôler les autorisations d'alimentation en mode trajet.
  • Bureau 1.3.0.4 :
    • Les serveurs dédiés peuvent désormais être lancés avec -forcepriority pour remplacer la priorité de processus du fichier de paramètres du serveur.
    • Le serveur dédié peut à nouveau utiliser -ip pour définir son adresse IP locale.
  • Bureau 1.3.0.3 : Vous devriez maintenant avoir plus de facilité à signaler les erreurs si elles se produisent sur un serveur.
  • Bureau 1.3.0.2 :
    • Vous pourrez désormais saisir le mot de passe à chaque fois lors de la saisie ou de la création d'un serveur.
    • De nombreux problèmes avec le serveur dédié et ses configurations ont été résolus.
    • Correction d'un problème qui empêchait les utilisateurs de s'inviter les uns les autres en mode "Inviter uniquement".
  • Bureau 1.2.3.1 : Correction de plantages lors du démarrage du serveur dédié dans une langue autre que l'anglais.
  • Bureau 1.0.2 :
    • Les serveurs écoutent désormais toutes les adresses IP sur le PC hôte, quel que soit le nombre de connexions réseau actives.
    • Taper "localhost" au lieu de votre propre adresse IP locale vous connectera à votre propre serveur sur le même PC.
    • Le port par défaut du jeu est passé de 31337 à 7777.
    • Le client résoudra maintenant un nom d'hôte en son adresse IP, par exemple, si randomsite.org exécutait un serveur, vous pourriez taper randomsite.org comme adresse IP et pouvoir vous connecter.
Version Version 3DS 3DS